Introduction en "patois"

On m'a toudis appris qu'les fies naissoient dins les rozes éié les fieux dins les choux !!! éh bé mi, j'chui né dins éne roze qu'a l'forme d'in chou !!!

Vla l’raison d’em goût pou la cuisine !!! bé wouais ! hein !!! falloit bé apprint à minger el chou !!!


J’ai poussé comme in chou au mitant des camps et des pâtures,avec les vaks et les bédots et les maguettes comme potes de jeux ;

J’ai couru dins les bos pindint tou m’n’enfance,vla l’raison d’em goût pou les lutins ,gnomes,farfadets et tout s’monde là !!!!


Et le tout réuni, donne éne cuisine naturellement naturelle !!! du terroir et sins chichi !!! éne cuisine généreuse, gourmande, qui rempli el boudéne, variée, saine,


Na ! j’va tâcher par mes divagations culinaires d’vous faire pourmener dins m’monde enchanté au fil d’mes plats.


Si çà vous donne l’nausée, perdez éne cullér ed bicarbonnate d’soude dins in ver d’ieau éié çà foncera vo n’estomac !!!
na !!!


Wajomour - Jocelyne


mercredi 25 novembre 2009

Stoemp de poireaux


Le principe des " ratatouilles " ici dans mon petit coin de Belgique est de cuire en même temps 1 légume et des patates ::: on appelle ça un "stoemp".
La ratatouille est toujours un plat qui nourrit son homme et qui en fait un plat simple, convivial et familial.

Voici donc ma préférée " ratatouille de poireaux ", ici accompagnée de boulettes-maison !!
(recette dans la catégorie " La confrérie des gnomes poilus ".

1 kg de blancs de poireaux
1 kg de patates
2 oignons
1 peu d'huile d'olive
2 fines tranches de lard ou bacon fumé
1 verre de vin blanc sec (25 cl)
1 cube bouillon
1 ou 2 c à soupe d'alprosoja

Epluchez les poireaux, levez les blancs et coupez les en tronçons.
Epluchez les patates et coupez les en morceaux
Epluchez les oignons et coupez les en rondelles

Dans une casserole, faites suer les oignons dans l'huile d'olive avec les tranches de lard.
Mettez les poireaux, mélangez.
Mettes les patates, mélangez
Arroser de vin
Assaisonnez et mettez le cube de bouillon émietté.

Laissez dodiner à feu doux jusqu'à ce que les patates soient cuites (piquez la pointe d'un couteau pour vérifier), tout en touillant de temps en temps dans la casserole afin que cela n'attache pas en cours de cuisson.
Au besoin ajoutez de l'eau.

Lorsque les légumes sont cuits les écraser grossièrement à la fourchette.
Mettez la crème de soja et touillez.












Servez bien chaud avec une volaille ou une viande blanche, mais le poireau aime aussi la compagnie du poisson. Alors ! Tous à la pêche !!!

Bonne dégustation.

3 commentaires:

Muchoco a dit…

Miam!!Ta "ratatouille" me fait bigremment penseraau "poireaux-pommes de terre" que nous faisais maman...elle disait que c'etait tout simple..mais c'est tellement bon..meme lorsque le tout avait un peu roussi aussi!! hihi
Bisous,
Murielle :))

wajomour a dit…

oh oui,c'est bon!!!et gratiné au comté rapé,cette ratatouille est encore meilleure!!!mreçi d'être passée

Michèle a dit…

Alors alors ma "Jojo",

on attend plus les cours maintenant !!!
Qu'est-ce que c'est que cela !!!
A quoi le vais servir si tu trouves toute seule comment faire !!!
mmmmmdddddrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr
Je vois que cela commence à rentrer el caboche !!!

Continues comme cela !!!!
Bravo
Bises
Michèle